écouter
TwitterRssFacebook

48 Images Secondes; Tous les plateaux

Du 13 au 17 avril, c’était le Festival 48 images secondes, le rendez vous Floracois du cinéma québéquois.

Alors, tout ces jours, nous avons tenu un plateau direct pour profiter de tous les invités, réalisateurs, scénaristes et musiciens.

Non seulement, on s’est amusé comme des enfants, mais en plus on a eu la chance d’avoir plein d’invité passionés et passionant.

Retrouvez l’intégralité des plateaux ici et voyagez un peu avec tout ces accents exotiques.

Des émissions réalisée par Christophe, par l’équipe de Télédraille, animée par Camille et Daniel.

Plateau 1;

  • Guillaume Sapin et Dominique Dugas – Parlons un peu du festival et de l’édition de cette année
  • André Gladu, réalisateur de documentaires qui à bourlinguer pendant 40 ans pour filmer, entre autre, la culture Cajun.
  • Chloé Robichaud, réalisatrice du film d’ouverture « Pays »
  • Dominique Carron pour la chronique cliché de québécois, aujourd’hui sur la météo.

Plateau 2;

  • André Gladu, de nouveau, mais pour parler de l’expo photo autour de ces tournages
  • Le Morand Cajun Band en interview et en live ! accordéon Guitare !
  • Les ados du club vidéo qui réalise une reportage sur le jumelage Florac / Anse St Jean
  • Dominique Carron pour la chronique cliché de québécois, aujourd’hui sur les distances

Plateau 3;

  • Anne Emond, Réalisatrice des films « Les êtres chers » et « Nelly »
  • Eric K. Boulianne, scénariste du film « Prank »
  • Petit débat sur les cinéma québecois féminin avec Daniel et Dominique
  • Dominique Carron pour la chronique cliché de québécois, aujourd’hui sur les accents

Plateau 4;

  • Noémie Brassard, pour nous parler de la coopérative Spira
  • Chloé Leriche, réalisatrice du film « avant les rues »
  • Sophie Goyette réalisatrice du film « Mes nuits feront échos »
  • Dominique Carron pour la chronique cliché de québécois, aujourd’hui sur la gastronomie.

Plateau 5;

  • Martin Bureau, pour son documentaire « Une tente sur Mars »
  • Dominique Dugas, pour le film de clôture « Maudite Poutine »
  • André Gladu pour ses 40 ans de carrière
  • Dominique Carron pour la chronique cliché de québécois, aujourd’hui surle cinéma français au Québec
  • Et le mot de la fin pour Guilluame Sapin, petit retour sur le festival

Laisser un commentaire