INouïe #9

Émission

Envoyer sur votre réseau
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

In(ouïe) est né du désir de partager les pépites sonores endormies dans les archives du CREADOC, mais aussi nos propres créations et celles d’autres auteurs, collectifs et associations.

Nous entendons ainsi défendre la diffusion du documentaire et de la création sonore sous toutes ses formes, pour que la création sonore ne soit pas réservée à un petit clan d’initiés.

Et aussi parce qu’on adore ça.

Diffusion : Hebdomadaire le Samedi à 17h et le Lundi à 23h !

Cassette Inouie

Au programme de cette 9ème émission IN[ouie]

Comme toutes les semaines nous allons passer près d’une heure ensemble à fouiller dans les archives du creadoc, voyageant de documentaires en musique, faisant escale par la fiction.

« Depuis le néolithique, l’homme a le même corps, les mêmes potentialités physiques, la même force de résistance aux données fluctuantes du milieu. Jamais sans doute comme aujourd’hui dans les sociétés occidentales, on a aussi peu utilisé la motilité, la mobilité, la résistance physique de l’homme. La dépense nerveuse a pris historiquement la place de la dépense physique. » Extrait de l’Anthropologie du corps et modernité de David Le Breton.

On se retrouve aujourd’hui, autour d’une exploration du corps, enveloppe matérielle de l’homme mais surtout archive du passé. Daniela Engler, nous emmène aux frontières de la vie et de la mort, Guisane Humeau nous offre une visite sonore de notre bouche, Mathilde Lacroix a rencontré Angélique, qui a attendu longtemps avant d’être écoutée par la justice et Claire Veysset nous raconte la guerre d’Alain et David.

Daniela Engler nous plonge entre la vie et la mort à la suite d’une expérience d’avortement.

Guisane Humeau nous emmène au plus profond de notre organe sensoriel :  la bouche. On ouvre grand, on respire et on écoute.

« Il y a parfois des choses que l’on voudrait dire et l’on n’ose pas. Il y a parfois des choses que l’on voudrait dire et l’on ne sait pas. Il y a parfois des justices que l’on voudrait voir rendues et elles ne le sont pas. Alors, il y a l’attente. L’attente avant de dire. L’attente avant d’agir. L’attente avant d’agir finalement seul-e pour se reconstruire. Angélique en fait partie. » On écoute, l’Attente de Mathilde Lacroix.

Claire Veysset est partie à la rencontre d’Alain et David qui nous racontent quelques semaines des guerres qu’ils ont vécu il y a plus de 20 ans. Ils parlent de ceux qu’ils ont été à un moment de leur vie, quand ils avaient à peine 20 ans.

 

Présentation et mise en ondes

Pol Chailloux

Claire Veysset

Habillages sonores

Catherine Konaté

Audrey Houdart

Marion Leyrahoux

Mathilde Lacroix

Claire Veysset

LIVE OFFLINE
track image
Loading...